Se connecter
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Loango Art

N'Kondi, fétiche à clousLe rôle principal des statuettes à clous de Nkondi est de faire respecter les lois de la communauté.

Le MalafoutierLe malafoutier, c'est celui qui récolte le vin de palme.


Masque YombeLes masques royaux participent de manière active à l'exercice du pouvoir.

La maternitéLes maternités auraient été utilisées dans un culte associé à la fécondité féminine.

Loango Pratique

Simbou ViliArtiste congolaise, Simbou Vili est intimiste et festive, profonde et enivrante... elle promeut un répertoire adapté de thémes traditionnels ruraux de danses et de ballades folk.

Ecran principal Ecran principal > Rouen avril 2010, Presentation Dictionnaire Vili > A gauche, M. Bantantou en compagnie des Princes Moë François Fouti-Loemba et Moëf Jean Robert Mountou

  Image of ecard

A gauche, M. Bantantou en compagnie des Princes Moë François Fouti-Loemba et Moëf Jean Robert Mountou

Loango Histoire

L'histoire authentique du Royaume de Loango

Galerie Photos


Les obseques du Roi (suite)

De gauche à droite : Moe Tchibassa Hélène, Moe Fouti Loemba Cécile et Me Fouti Loemba Julienne de la lignée Nkondi Tchiloangu



Rois du Royaume de Loango

Mâlongo Moe Poaty II, régna de 1923 -1929



Les Obseques du Roi

Prince Moë Fouti-Loemba Francois, en révérence devant la Reine Galifourou et
le Premier Vassal du Royaume Téké



Les Obseques du Roi

Prince Moë Fouti-Loemba Francois et sa nièce, épouse du Ministre Nombo
Mavoungou en compagnie de Moë Makosso Tchicaya



Rois du Royaume de Loango

Moe Taty Ier a régné de 2000 à 2007


Sondage

Press-Book

Le Musée régional Mâ Loango de Diosso revalorise et préserve l’héritage culturel du Congo Reportage © "Les Dépèches de Brazzaville" via Congopage

Le royaume de Loango, au Congo-Brazzaville, a de nouveau un roi
AFP, Brazzaville, 13 novembre 2000

La dynastie des Rois régnants au Royaume de Loango
Histoire et tradition, Simbou Vili

© 2007 Copyright Royaume de Loango - Bilala. Tous droits strictement réservés.