Se connecter
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Loango Art

N'Kondi, fétiche à clousLe rôle principal des statuettes à clous de Nkondi est de faire respecter les lois de la communauté.

Le MalafoutierLe malafoutier, c'est celui qui récolte le vin de palme.


Masque YombeLes masques royaux participent de manière active à l'exercice du pouvoir.

La maternitéLes maternités auraient été utilisées dans un culte associé à la fécondité féminine.

Loango Pratique

Simbou ViliArtiste congolaise, Simbou Vili est intimiste et festive, profonde et enivrante... elle promeut un répertoire adapté de thémes traditionnels ruraux de danses et de ballades folk.

Histoire Version imprimable Suggérer par mail
22-08-2007

L’histoire du Royaume Loango a trait aux histoires que les familles se racontent de génération en génération en tant que source précieuse d’information. En l’occurrence, la jeune génération de la famille royale interroge les membres de la famille, écoute les récits échangés au cours de réunions de familles et recueille ces histoires. Elle est encouragée à s’intéresser à toutes sortes d’histoires : l’anecdote familiale ou personnelle que tout le monde connaît, des événements qui transforment une vie comme les luttes de résistances coloniales, les conquêtes de territoires, les mariages, les naissances, les décès, etc.

L’intérêt de ce site Internet est d’appliquer l’enquête orale à la recherche historique et généalogique afin de tenter de sauvegarder les témoignages menacés de disparaître. Qui n’a pas regretté l’absence d’un grand-parent lorsqu’il s’agit de mettre un nom sur les visages inconnus de quelques vieilles photographies ?

Souvent les témoignages d’un parent âgé ou d’un voisin nous en apprennent plus sur notre propre famille que la consultation de documents officiels, souvent réalisés par des personnes étrangères aux réalités locales.

Cependant, l’interview est un moyen de combler les lacunes révélées par la disparition d’un ancien ou par la sécheresse des documents d’état civil. De plus, elle permet d’éclairer différemment les événements ou les petits faits de la vie quotidienne de nos aïeux. Mais dans tous les cas, il ne s’agit pas seulement de collecter les récits, mais plutôt de s’efforcer de les croiser et de les analyser afin de tenter de comprendre le passé.

C’est ainsi que nous avons croisés nos informations disponibles sur l’histoire du royaume de Loango à celles de ces ouvrages :

- Les fondements spirituels du pouvoir au royaume de Loango, écrit par Franck Hagenbucher – Sacripanti, Ethnologue de l’ORSTOM, Paris 1973
- L’Abbé Proyat, Histoire de Loango, Kakongo et autres d’Afrique , Paris 1773
- Augouard Prosper 1852-1921, 28 années au Congo lettres de Mgr Augouard Paris 1905.
- Rapport sur le compte rendu de la mission commerciale de Barthelmé, délégué de la chambre au Congo français : extrait du registre des délibérations, séances du 15 mars 1892 / Chambre de commerce de Marseille, présenté par M. Georges Borelli…

pour décrire succinctement l’origine de la Dynastie Loango, ses traditions et ses sept provinces.

Nos ancêtres partent un par un en apportant avec eux leur savoir, le patrimoine et la richesse culturelle familiale et royale. Nos jeunes ont besoin de connaître et d’apprendre notre histoire. C’est la base de tout être vivant.

La transmission orale, c’est une chose et c’est la tradition. Mais, elle possède ses limites, surtout dans ce monde moderne où selon un dicton : « les paroles s’envolent et les écrits restent ». La mémoire est volatile et subit d’énormes déformations. Aujourd’hui, on parle des maladies comme l’alzheimer. Nous vivons dans un monde où l’information et son traitement occupe beaucoup de place dans nos vies (Internet, télévision par satellite…) bouleversant ainsi certaines mœurs.

Personnellement, je me souviens encore, pendant mon enfance, quand j’accompagnais ma mère Moe Toukoula Marie au champ, de ce qu’elle me racontait de nos ancêtres et du royaume. Elle me contait aussi toutes ces histoires, les soirs autour d’un petit feu de bois dans notre modeste demeure de Siafoumou. Ceci a été pour moi une initiation à l’histoire de notre famille royale, composée principalement de Nkondi, Nkata, Bouvandji.

Ce constat, m’a servi de motivation complète pour essayer de mettre, comme on le dit : « noir sur blanc » et de vous faire partager ces quelques connaissances qui m’ont été transmises par ma chère mère et que j’ai pu puiser des œuvres des auteurs cités ci-dessus.

Cette recherche passionnante m’a permis de comprendre les fondements, le fonctionnement et le pouvoir de la dynastie (royaume de Loango) que mes ancêtres ont érigé.

Je reste à votre disposition pour enrichir ces rubriques par tout élément relatif à l’histoire de du Royaume Loango.

 

Loango Histoire

L'histoire authentique du Royaume de Loango

Galerie Photos


Rouen avril 2010, Presentation Dictionnaire Vili

De Droite à Gauche : Prince Sacrale Moë François Fouti-Loemba, Gisèle Bouanga-Kalou Conseiller Culturel Ambassade Congo à Paris, Prince Moef Jean Robert Mountou, François Soumbou Co-auteur du Dictionnaire Vili-Français



Famille Royale (suite)

MoëF Marina Fouty-Loemba, Fille de Moë Charles Fouty-Loemba Bill



Les Obseques du Roi

Princesses de Nkondi, de gauche à Droite Moë Bouanga Anne, Moë Tchibassa Héléne et Moë Fouti-Loemba Cécile



AG du 31 janvier 2008 à Bilala

Tito, Prince Bouvandji et Pandé Jean Marie, Ier Conseiller du Roi  Moë Taty Ier



Les Obseques du Roi

Prince Moë Fouti-Loemba Francois, pendant la cérémonie des obséques


Sondage

Press-Book

Le Musée régional Mâ Loango de Diosso revalorise et préserve l’héritage culturel du Congo Reportage © "Les Dépèches de Brazzaville" via Congopage

Le royaume de Loango, au Congo-Brazzaville, a de nouveau un roi
AFP, Brazzaville, 13 novembre 2000

La dynastie des Rois régnants au Royaume de Loango
Histoire et tradition, Simbou Vili

© 2007 Copyright Royaume de Loango - Bilala. Tous droits strictement réservés.